dimanche 10 avril 2016

Analyse de Model Alliance


Je ne me suis jamais attardée sur ce syndicat créé par et pour les mannequins : Model Alliance.

Sara Ziff a 14 ans lorsqu'un photographe la repère sur le chemin de son école. Ayant elle-même vécu dans ce monde où rien n'est jamais gagné, elle va filmer de manière innocente, au début, les coulisses de la mode et de la vie de mannequin. D'où la sortie en 2009 du film documentaire, Picture Me, qui s'est révélé être une véritable plaidoirie sur ce que tout le monde savait mais n'avait jamais osé parler publiquement : l'exploitation et les abus des mannequins, surtout des jeunes mannequins. On y voit des mannequins raconter leurs expériences, parfois dramatiques, avec des professionnels de la mode, notamment des photographes.

C'est à partir de là que Sara Ziff a décidé de changer les choses. Susan Scafidi, du Fordham University Fashion Low Institute, veut l'aider. Mais ce ne fût pas aisé. L'idée de créer un organisme d’opposition effraie les gens. L'idée est plutôt de changer les choses. Après tout, c'est le seul secteur à l'heure actuelle a ne pas avoir de syndicat. Qu'on se le dise, la mode emploie principalement des enfants!

Model Alliance a envoyé un questionnaire anonyme à 241 mannequins. Seulement 85 ont répondu et la moyenne d'âge de l'échantillon est de 26 ans. Autant dire que ces mannequins ont de l'expérience et ne sont pas des jeunes modèles qui débutent dans l'industrie.

A quel âge les mannequins comment à travailler ? 


A quelle fréquence, les parents ou "chaperons" accompagnent-ils les mannequins mineurs aux castings et aux jobs?


Généralement, lorsque les mannequins débutent leur carrière, elles voyagent beaucoup et leurs parents n'ont généralement pas les moyens financiers de les accompagner.

Quelques autre chiffres :

86,8% des modèles ont été invités à posés nu à un job ou un casting sans en avoir été informé au préalable (46,4% ont posé nu parce que cela ne leur posait pas de problème et 27,5% se sentaient obligés de le faire)
76,5% des mannequins ont été exposés à des drogues (50,6% à de la cocaïne) et/ou de l'alcool durant leur travail et 24,7% d'entre eux ont eu ou pense avoir des problèmes avec la drogue ou l'alcool
68,3% des mannequins souffrent d'anxiété ou de dépression
64,1% des mannequins ont été sollicités par leur agence à perdre du poids
60,5% pensent que le manque d'intimité pendant qu'elles se changent est un problème
48,7% ont fait des détox ou des restrictions alimentaires pendant une courte durée de manière à perdre du poids
31,2% ont eu des troubles alimentaires
28% des mannequins ont subi des pressions par une personne de leur travail pour avoir des rapports sexuels

1 commentaire:

  1. Hé ben dis donc... Ces statistiques ne font pas rêver... L'envers du décor peut se révéler terrible. On le savait mais mettre des chiffres sur ces choses rend cela plus "réel".

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite et votre commentaire!
A très bientôt!

Thank you for visiting and your comment!!
See you soon!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...