lundi 10 octobre 2016

Les mannequins du moment chez Vogue UK

Les designers ont repéré des nouveaux visages lors de cette nouvelle saison,
mais les rédacteurs des magazines ont eu aussi dressé leur liste pour leur numéro!
Comme Rosie Vogel Eades, rédactrice mode à l'édition britannique de Vogue, qui nous
livre son classement des visages qu'elle a choisit cette saison pour paraître dans le magazine.

Je tiens à adresser une mention spéciale pour les 1095 personnes qui sont venues me rendre
visite ici sur mon blog hier. C'est le triple de d'habitude! Je n'en reviens pas!


Grace Elisabeth : elle est américaine et a 19 ans. Grâce me rappelle une jeune Cindy Crawford, et pas seulement en terme de looks, qui sont, bien sûr, incroyable et impeccable. Et elle a le même professionnalisme et la même détermination que la vieille école. Je prévois de gros contrats dans sa future carrière.








Fernanda Ly : elle est australienne et a 20 ans. Depuis sa première apparition chez Louis Vuitton il y a quelques saisons, tout le monde a été fasciné par ses cheveux couleur barbe à papa. Cette native d'Australie avec son style personnel fantastique, ses cheveux distinctifs font qu'elle est toujours sur le podium, la rendant populaire malgré ses apparitions sélectives.






Luna Bijl : elle a 18 ans et vient des Pays-Bas. Les gens voudraient souvent que les mannequins ressemblent à ce qu'ils imaginent, et je pense que Luna est un de ces mannequins. Avec deux couvertures consécutives pour le Vogue Paris, elle est l'une des filles les plus demandées sur les runways cette saison, marchant pour Chanel, Louis Vuitton, Chloée et beaucoup d'autres. Ce que j'aime aussi chez elle, c'est qu'elle a ce look glamour sans effort, son hobby est le motocross et c'est un garçon manqué à 100%, ce qui la rend encore plus séduisante.


Janice Dilone : elle a 21 ans et est américaine. Il est difficile de ne pas sourire avec Dilone. Cette native de Long Island a charmé les designers, les photographes et les rédacteurs depuis son entrée sur la scène il y a seulement six mois, produisant un corps de travail sérieusement impressionnant.








Adrienne Juliger : allemande, 19 ans.
Ma première rencontre avec Adrienne, c'était quelques semaines après qu'elle ait commencé le mannequinat. Elle faisait partie d'un grand tournage sous Tim Walker et elle a, par la suite, continué à paraître dans le magazine un certain nombre de fois. Elle a gagné en confiance et a acquis une présence, mais elle a encore une belle fragilité et l'innocence qui la rendent merveilleuse à photographier.




Mali Koopman : Australie, 19 ans.
Mali est l'un de ces modèles qui a l'air de faire tout sans effort. J'adore son style personnel, mélange entre épuré et élégant. Elle est la parfaite fille Céline/Chloé que tu veux voir courir à travers un champ. Cette saison, elle a encore renforcé ses pouvoirs en marchant pour Chanel, Jason Wu, Kenzo et Valentino.






Odette Pavlova : Russie, 22 ans.
Lors des collections automne/hiver de février, Odette a marché pour plus de shows que n'importe quel autre mannequin, et elle n'a pas déçu non plus cette saison (suivie de près par sa jumelle Lia). Odette a une personnalité très forte, même grungy, qui fonctionne en quelque sorte comme un pdg d'entreprise. Je pense qu'il est vraiment intéressant que vous la trouviez dans les mêmes shows que des filles comme Stella Maxwell et des filles typiquement plus glamour comme Gigi. Mais je pense que le fait de la voir à beaucoup de tableaux de casting, est une approche plus ouverte à une gamme de beauté.

Jay Wright : américaine, 21 ans. Je pense que Jay a une beauté unique et intelligente, j'aime son profil étonnant et son attitude sereine à tous les défilés, ce qui diffère totalement de la façon dont elle est naturellement (elle n'est pas sérieuse du tout).  Je pense qu'elle est vraiment intriguante.








Lily Jean Harvey : anglaise, 17 ans.
Cette écolière britannique est à surveiller. Je l'ai rencontrée l'année dernière quand elle a été photographiée pour Miss Vogue et qu'elle se tenait immédiatement avec ses sourcils de Brook Shields et son air inconscient était incroyable. Après une exclusivité sur le podium (Toshop Unique), je pense que nous allons la voir beaucoup dans les mois à venir.






Selena Forrest : elle est américaine et a 17 ans. Pour moi, Selena est la fille de la saison. Elle a une polyvalence merveilleuse. Elle peut avoir un regard incroyablement difficile, mais aussi très féminin, mais sa personnalité est son plus grand atout. Elle a seulement 17 ans, mais est entièrement en phase avec l'industrie et est absolument charmante.







Luisana Gonzalez : République Dominicaine, 22 ans. Commençant tranquillement par une exclusivité Louis Vuitton printemps/été 2016, la beauté dominicaine a construit son book et sa confiance en elle cette saison en réalisant une showlist parfaite, de Proenza Schouler à Marni en passant par tout le reste.






Wangy Xin Yu : Chine, 17 ans.
Forte du succès de sa première saison automne/hiver 2016, la mannequin chinoise était partout cette saison. De Burberry et Alexander McQueen à Valentino et Dolce & Gabbana, elle a la confiance pour démarrer.








Stella Maxwell : Irlande du Nord, 25 ans. 
Je suis réticente à utiliser le mot "bombshell" mais il n'y en a pas d'autre qui aille aussi bien à Stella. Son ascension fulgurante, grâce à son statut d'Ange, a été scellée par ses incroyables éditoriaux et ses apparitions sur le runway (sans parler de ses apparitions régulières sur les blogs, les listes street-style et les sites célèbres). Elle a obtenu le statut de fille de la saison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite et votre commentaire!
A très bientôt!

Thank you for visiting and your comment!!
See you soon!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...