dimanche 4 janvier 2015

Oh So Coco

J'ai consulté il y a quelques jours le site Tumblr de Coco Rocha, alias oh-so-coco,
et elle y dévoile quelques anecdotes sur sa carrière de mannequin, qui sont je trouve vraiment sympathiques à lire! En voici quelques-unes (n'hésitez pas à consulter son tumblr).
En photo principale, Coco actuellement enceinte.


Elle explique le jour où elle a fait son premier photoshoot pour Steven Meisel, pour le Vogue Italie. Elle se rappelle que ses agents essayaient de lui faire comprendre l'importance du shooting, alors qu'à cette époque om elle débutait, tout était important! Elle pris l'avion pour Los Angeles et arriva sur le plateau du photoshoot où elle vit Gemma Ward pour la première fois. Gemma, qui était d'une génération un peu plus âgée que Coco, avait fait raflé tout les couvertures et campagnes de l'année avec ses grands yeux bleus. Coco se rprésenta à Steven Meisel et essaya de discuter avec un peu tout le monde. Sasha Pivovarova, qui faisait aussi partie du casting, était particulièrement gentille avec elle. A la fin du photoshoot, Sasha vint féliciter Coco qui lui répondit qu'elle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait et que tout ça était nouveau pour elle. Sasha la réconforta en lui disant : "Ne t'inquiète pas Coco, tu as fait ton travail. Et tu ne devras pas t'inquiéter pour retrouver du travail". Sasha avait eu raison, ce photoshoot a été le premier d'une longue liste!

Autres anecdotes pour le moins détonnante, Coco nous raconte ses heures de "gloire" sur le runway. Elle se rappelle ainsi qu'au début de sa carrière, elle avait été choisie pour mener la fermeture du show Missoni. Certaines filles lui demandent de ne pas marcher jusqu'au bout de la piste, mais de faire demi-tour à mi-chemin, de manière à ce que le final soit terminé plus vite. Désireuse de s'intégrer parmi ses nouvelles collègues, elle s'exécute. L'impensable se produisit, elle trébuche dans son pantalon et s'effondre sur le sol avec un souffle sonore dans la salle. De retour dans les backstages, Coco est mortifiée mais les autres mannequins la rassurent lui disant que cela était arrivé aux meilleures d'entre elles! Natasha Poly est alors venue près d'elle avec une tape dans le dos et en lui disant : "C'est ok Coco...mais je ne suis jamais tombée...et je ne tomberai jamais!
Plus tard dans sa carrière, elle se remémore le show Balenciaga, dont elle assure l'ouverture. Lors de la répétition, Coco fait à peine quelques pas qu'elle s'effondre sur le sol. Elle pense tout de suite "Oh mon Dieu, on va me remplacer si je ne fais pas mon boulot!". Puis, les filles qui la suivent tombent également. Chacune des filles avaient glissé sauf...vous l'aurez deviné...Natasha Poly. Il s'avérait que le runway constituait un gros problème pour les mannequins et il était même question d'annuler le show en dernier recours. Finalement, quelqu'un a eu l'idée de génie de laver le sol avec du Coca-Cola de manière à le rendre collant pour les chaussures des modèles! Le show s'est déroulé sans le moindre pépin et à ce jour, Natasha Poly n'est jamais tombé sur un catwalk...


Coco nous explique l'épuisement caractéristique des Fashion Week. Lors des essayages chez Balenciaga, Coco nous explique qu'elle a réalisé les derniers détails de sa tenue jusqu'à 4h-5h du matin et finalement, l'équipe lui demande de rester jusqu'à ce que la tenue soit complètement terminée.
Elle s'installe donc temps bien que mal sur une chaise pour  essayer de se reposer et de dormir un peu.
Cinq heures plus tard, Coco Rocha portait la tenue parfaite et terminée.








Un de ses premiers jobs sur le runway a été l'ouverture du défilé DKNY. Elle avait 18 ans et ne savait absolument rien sur Donna Karan. Mais elle aurait du savoir des choses sur Donna Karan car on lui aussi demandé d'ouvrir le show de sa ligne principale. 
Elle s'est rendue aux essayages, Donna Karan était là, elle l'a regardée et lui a dit : "Mmm... Donna dois t'aimer!" Coco a alors pensé que Donna Karan parlait d'elle à la troisième personne, ou qu'elle n'était tout simplement pas Donna Karan mais sa soeur jumelle qui avait une ligne différente. Un an ou deux après, un ami qui ne connaît absolument rien à la mode, lui a dit que Donna Karan était le nom d'une personne. Du coup, Coco était bien contente de ne pas avoir posé de questions à Donna sur sa soeur...

Voici quelques anecdotes dont Coco nous a fait part sur sa carrière de mannequin, dieu seul sait qu'elle a du en voir des vertes et des pas mûres. Vous trouverez ces anecdotes sur la mode sous le hashtag #Sundaystories.

Les photos et commentaires sont tirés du blog de Coco (oh-so-coco), la traduction a été faite par mes soins.

4 commentaires:

  1. cet article est vraiment intéressant !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
  2. J'adore....et sinon j'ai pas trop compris ce qu'elle n'avait pas compris par rapport à Donna Karan ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'histoire de Donna Karan, Coco devait ouvrir le show du défilé Donna Karan et DKNY. Aux essayages du défilé DKNY, Coco croise Donna Karan qui la regarde et lui dit : "Donna doit t'aimer..." Donna Karan parle donc d'elle à la troisième personne. Du coup, comme elle a parlé d'elle à la troisième personne, Coco a cru que Donna Karan était quelqu'un d'autre et que le créateur de la ligne DKNY était une soeur jumelle de Donna Karan.
      Est-ce que c'est plus clair?

      Supprimer

Merci de votre visite et votre commentaire!
A très bientôt!

Thank you for visiting and your comment!!
See you soon!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...